Fatima

La Ville de la Paix

Contact

Office du tourisme d'Ourém

Telefone / Phone: +351 910 502 917

E-mail: museu (at) mail.cm-ourem.pt

Située à 120/130 km de Lisbonne, Fátima est également appelée la « Ville de la Paix », il s'agit du plus important sanctuaire marial du Portugal et l'un des plus importants au monde.

Entre 1916 et 1917, à une époque défigurée par les troubles du début du 20ème siècle et par la Première Guerre mondial, la Mère de Dieu et l'Ange étaient apparus à trois enfants qui se trouvaient avec leur troupeau de moutons sur la « Cova da Iria ».  Le 13 de chaque mois entre mai et octobre 1917, ces apparitions de Marie se renouvelèrent Par ces trois enfants et leur foi, par le dévouement à la Vierge Marie et la prière du rosaire, un grand message de paix fut transmis au monde. Des milliers de personnes vécurent cet incroyable miracle du soleil lors de la dernière apparition de Marie le 13 octobre 1917.

C'est en ce lieu saint que se trouvent aujourd’hui la chapelle de l'Apparition et la statue de la Mère de Dieu de Fátima. Sur la grande place se dresse aussi la basilique avec les tombes des trois enfants voyants et la nouvelle église de la Sainte Trinité.

Aux 20ème et 21ème siècles, plusieurs papes se sont rendus à Fátima. En 2017, 100 ans après la première apparition, le Pape François a canonisé Jacinta et Francisco, deux des voyants de Fátima.

Non loin du sanctuaire, la ville d'Aljustrel où naquirent les trois voyants ainsi que les maisons dans lesquelles ils vécurent. Entre Aljustrel et Fátima se trouvent la Loca da Anjo où l'Ange se présenta aux enfants pour les préparer à l'apparition de la Mère de Dieu, ainsi que la Via Sacra et Calvario Hungaro.  Les deux localités sont bien reliées entre elles pour les pèlerins à pied.

Fátima compte de nombreux hôtels, restaurants, magasins et musées qui font bénéficier les pèlerins de toute leur expérience de l'accueil. Dans la ville d'Ourém, on peut suivre le parcours de vie des trois voyants dans le bâtiment administratif dans lequel ils furent retenus et interrogés en août 1917 ; c'est au cimetière d'Ourém aussi que se trouvait la tombe de Jacinta avant qu'elle soit transférée à Fátima.

Depuis les apparitions de Marie il y a plus d'un siècle, Fátima est devenue l'une des plus grandes destinations de pèlerinage du monde.

Quelques informations sur Fátima

Ce qui fait de Fátima un lieu de pèlerinage particulier

Ce que Fátima a de particulier, c'est le mystère entourant ces apparitions et la puissance du message. Ce message a été communiqué à trois enfants pauvres qui se trouvaient dans la Cova da Iria seuls leurs troupeaux de moutons. Un message de paix, de foi et de consécration. C'est ce message et cette consolation que les pèlerins de Fátima recherchent lorsqu'ils visitent ce sanctuaire.

Ce message devient réalité dans le sanctuaire, les processions et les manifestations religieuses auxquelles participent les fidèles. Durant la procession aux cierges qui se déroule chaque mois entre mai et octobre dans la nuit du 12 et du 13, le tableau de Notre Dame passe devant des milliers de bougies et rappelle ces apparitions de la Vierge aux trois petits voyants en 1917.

L'histoire de la vie des trois bergers voyants et des apparitions de Marie prend réellement corps, pour les pèlerins, lorsqu'ils visitent les lieux funéraires à l'intérieur de la basilique ou les maisons où ils habitaient autrefois à Aljustrel.

Le sanctuaire

Le sanctuaire se trouve dans la « Cova da Iria » à Fátima, à seulement 120/130 km de Lisbonne.  C'est là que la Sainte Vierge est apparue en 1917 aux trois petits bergers. Une petite chapelle a été construite exactement sur l'emplacement de ces apparitions et elle abrite jusqu'à aujourd’hui la représentation votive de Notre Dame de Fátima. Immédiatement à côté, la basilique avec son haut clocher blanc, dans laquelle se trouvent les tombes des trois voyants ainsi que la nouvelle et moderne basilique de la Sainte Trinité.

Pèlerinage

Entre mai et octobre 1917, la Sainte Vierge était apparue aux trois petits bergers Lucia de Jesus, Jacinta Marto et Francisco Marto le 13ème jour de chaque mois. Lors de la première apparition en mai 1917, une « femme en blanc » avait parlé aux enfants, leur avait appris à prier et leur avait demandé de revenir à ce même endroit chaque mois jusqu’à ce qu’un miracle se produise. Le 13 octobre 1917, de nombreux pèlerins présents virent le soleil danser dans le ciel. C'est à cet endroit précis qu'a été érigée une colonne de marbre à la Madone, et construite une petite chapelle de pierres.

Journées de pèlerinage particulières

De mai à octobre, le 13ème jour du mois marque le point culminant des célébrations du pèlerinage de Fátima.

Ce jour commémore les apparitions de Marie qui commencèrent le 13 mai 1917 pour se répéter le 13ème jour du mois suivant jusqu'au 13 octobre 1917 inclus. Ces journées sont célébrées chaque fois avec des processions accompagnées de la représentation votive de Notre Dame.

Visites des papes à Fátima

Paul VI: 13 mai 1967

Jean Paul II: les 12/13 mai 1982 et le 13 mai 1991

Jean Paul II: le 13 mai 2000 Béatification de Jacinta et Francisco Marto, deux des petits voyants de Fátima.

Benoît XVI: le 13 mai 2010

Le Pape François le 13 mai 2017: Canonisation de Jacinta et Francisco Marto

Les 5 principaux événements
  1. Fête de Santo Amaro - Le 15 janvier, cette fête en l'honneur de Saint Amaro est célébrée au pied de la ville médiévale d'Ourém.
  2. La Via Sacra d'Ourém (le Vendredi Saint) : Les habitants de la ville et de la région avoisinante rejouent le récit de la Passion du Christ.
  3. Procession aux cierges - Dans les nuits du 12 au 13 entre mai et octobre se déroule une procession spectaculaire. Des milliers de pèlerins et leurs cierges illuminent le sanctuaire tandis que le symbole votif passe devant eux.
  4. Festivals de Notre Dame d'Ortiga – L'une des plus anciennes fêtes mariales de Fátima se déroule le premier dimanche de juillet à six kilomètres du sanctuaire.
  5. Célébrations de Noël – Au cours de la période de Noël, la ville de Fátima s'anime.
Les 5 principales curiosités de Fátima
  1. Le Sanctuaire de Fátima – La chapelle des Apparitions, la basilique avec les tombes des trois voyants et l'église de la Sainte  Trinité. La « Cova da Iria » qui fut le théâtre de ces apparitions est devenue l'un des sites religieux où convergent chaque année des millions de pèlerins et touristes en provenance du monde entier (9,4 millions en 2017) www.Fátima.pt
  2. Aljustrel et Valinhos – Les lieux de naissance des trois enfants visionnaires. Les maisons où ils naquirent peuvent être visitées. Valinhos est l'endroit où l'Ange leur est apparu pour la première fois. C'est du rond-point automobile sud à Fátima que part le Chemin de Croix conduisant à la maison de Lucia à Aljustrel. www.ourem.pt
  3. L'église paroissiale de Fátima – C'est dans l'ancienne église paroissiale du village de Fátima qu'avaient été baptisés les trois petits bergers. www.paroquiadefatima.org
  4. Le sanctuaire d'Ortiga – Il s'agit d'un sanctuaire marial situé à quelques kilomètres seulement de Fátima.  Chaque année, le premier dimanche de juillet voit se dérouler les célébrations en l'honneur de Notre Dame.  Une légende relate la guérison miraculeuse d'un petit berger en 1758. www.paroquiadefatima.org
  5. Maison de l'administrateur et monument à Jacinta Marto à Ourém – L'ancienne maison de l'administrateur d'Ourém, Artur Santos, qui avait convoqué les trois enfants visionnaires pour les interroger en août 1917.  Exposition permanente sur Ourém et Fátima à l'époque des apparitions. Autres expositions à thème. Le monument à Jacinto Marto devant l'hôpital. www.museu.cm-ourem.pt

Les 5 principales destinations d'excursion depuis Fátima

À deux heures de distance maximum

Ourém
Ceinturée de sa muraille, la ville moyenâgeuse d'Ourém autrefois appelée Abdegas occupe un site stratégique capital au beau milieu du pays. Habitée depuis des temps immémoriaux, la ville avait été reprise aux Maures en 1136 par Alfonso Henriques, le premier roi du Portugal. La ville connut son apogée au 15ème siècle grâce aux actions cosmopolites de D. Afonso, le 4ème comte d'Ourém. C'est à cette époque que furent construits le palais et l'église paroissiale. Un tremblement de terre détruisit la ville en 1755 et peu après elle fut envahie par les troupes françaises.

Le parc naturel d'Agroal et le monument naturel des empreintes de dinosaures
Ce monument naturel remonte déjà à plus de 175 millions d'années et compte les plus longues empreintes de pas de dinosaures connues dans le monde. Le parc est affilié au réseau « Natura 2000 » auquel appartient aussi la plus grande source de la rivière Nabao. Là se trouvent des piscines, des plages et un centre d'information.

Monastères de Batalha, d'Alcobaca (tous deux classés par l'UNESCO au patrimoine de l'humanité) et de Nazaré (plages et sanctuaire)
Les monastères de Batalha et d'Alcobaca sont deux sites classés par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité, et deux des principales curiosités à visiter au centre du Portugal. Les merveilleuses églises, les cloîtres, jardins et sépultures de nombreux rois et reines du Portugal méritent la visite. Nazaré est un très beau village de pêcheurs sur la côte ouest du Portugal auquel on associe de superbes plages et de succulents fruits de mer. Il faut aussi absolument visiter le sanctuaire Notre Dame de Nazaré.

Tomar (classée par l'UNESCO au patrimoine de l'humanité)
La belle ville de Tomar près de la rivière Navao rassemblait autrefois les Templiers du Portugal. La forteresse médiévale, les nombreuses églises et la synagogue sont les curiosités culturelles et historiques de la ville. Le « Convento do Cristo » est un monastère fortifié du Moyen-Âge. L'ancienne église ronde constitue l'élément principal du monastère. À voir en outre les nombreux cloîtres ainsi que les œuvres d'art de style manuélin.

Coimbra - Ville universitaire
Coimbra est l'une des plus belles villes du Portugal. Avec sa magnifique bibliothèque et sa chapelle, son Université figure parmi les plus anciennes d'Europe. Le long de la rivière Mondego, vous découvrirez les traditions de l'Université et les importantes curiosités de la ville dont l'ancienne cathédrale (Sé Velha), l'église Santa Clara a Velha, des musées, le Fado et bien d'autres choses encore. Sœur Lucia (la seule des trois voyants à avoir vécu plus longtemps) a vécu au couvent des Carmélites jusqu'à sa mort en 2005.

Voici comment rejoindre Fátima

Les principaux moyens de desserte

Arrivée en avion

Aéroport Humberto Delgado – Lisbon

Service de bus jusqu'à Fatima depuis l'aéroport de Lisbonne
www.aeroportolisboa.pt

Aéroport Sá Carneiro - Porto

www.aeroportoporto.pt

Arrivée en voiture

A1/E1 Autoroute Lisbonne – Porto

Arrivée en train

Station of Caxarias
De Lisbonne ou Porto à Caxaria, puis poursuivre jusqu'à Fatima en taxi ou en bus.
www.cp.pt

Arrivée en bus

From Lisbon and Oporto

www.rede-expressos.pt